L'ajout de cookie est désactivé sur votre navigateur, vous devez l'activer pour pouvoir naviguer sur ce site internet.
UpUp, la 1ère plateforme de mutualisation de formations.

Les soins palliatifs, accompagner des personnes en fin de vie

Les soins palliatifs, accompagner des personnes en fin de vie

>

Objectifs

  • Mieux connaître les besoins de la personne en fin de vie, savoir adapter les soins et l’accompagnement, évaluer la douleur.
  • Connaître la loi Leonetti-Claeys, savoir la mettre en rapport avec des situations concrètes.
  • Appréhender les processus émotionnels chez la personne en fin de vie, les proches, les soignants.
  • Connaître davantage des enjeux de spiritualité en ce qui concerne la fin de vie ; rites et gestes de différentes religions.
  • Appréhender des questions d’organisation concernant les soins palliatifs et le décès.

Le programme de la formation

Jour 1, matin :

Définitions
Critères pour mettre en place des soins palliatifs et donc diminuer ou arrêter les soins curatifs et/ ou certaines stimulations
La loi Leonetti-Claeys, les directives anticipées, la personne de confiance

Jour 1, après-midi :

Les outils d’évaluation de la douleur
Accompagner la personne en fin de vie au quotidien. Respecter autant que possible ses choix. L’alimentation/ l’hydratation. Le refus alimentaire. Fin de vie et troubles neuro-cognitifs.

Jour 2, matin :

Communiquer avec la personne en fin de vie : le verbal et le non-verbal. Le relationnel est plus important que le contenu. En observant la personne, déceler ses besoins, ses émotions et en tenir compte. L’empathie, la validation. Expliquer la fin de vie à la famille
Pour comprendre la personne en fin de vie, tenir compte de ses émotions : peur, tristesse, colère. Le deuil. Être « présent ». Favoriser l’apaisement. Les émotions des proches, des soignants
Le positionnement du professionnel. La relation d’aide.

Jour 2, après-midi :

Fin de vie et spiritualité. Gestes et rites selon différentes religions
Organiser les soins palliatifs et l’après-décès
Gérer en équipe pluridisciplinaire (AS, IDE, médecin…) des situations complexes. Questions éthiques
Le travail en réseau. L’HAD, l’intervention d’un service mobile de soins palliatifs.

Public et Pré-requis de la formation

  • Personnel travaillant en EHPAD, Clinique SSR ou dans un Service d’Aide à Domicile ; infirmiers, aides-soignantes, gériatres, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes.

 

  • Travailler auprès de personnes en fin de vie.

Méthode pédagogique de la formation

Pour faciliter l’implication des participants et les échanges dans le groupe, le travail commun sera basé sur une éthique de respect mutuel, de non jugement et de discrétion.

  • Etudes de cas, analyse
  • Echange d’expériences et de pratiques professionnelles
  • Exercices
  • Apports théoriques
  • Bilan écrit et oral

2 Commentaires